Construction
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Emery Frozen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Staffounet :: Archives :: Présentation méchantes
MessageSujet: Emery Frozen Dim 22 Fév - 19:10













 ❝ Emery Wevan ❞
Le froid est pour moi le prix de la liberté.


Surnom : Usagel.

Age : 18 hivers.

Sexe : Masculin.

Orientation sexuel : Question gênante...

Occupation : Le chant.

Gentil, méchant ou neutre : Neutre.

Le nom du conte : La reine des neiges.

Le but de votre personnage : Être libre.




«Moi j'suis moche et méchant.»

Le maître à dit que le mal était beau. Car il prenait ainsi avec lui les âmes les plus pur. Ainsi je suis beau. Je suis petit aussi, je ne fais qu'un mètre soixante. Je suis assez fin aussi, mais c'est voulu. Car ça renforce la beauté. Je ne pèse donc que 50 Kg. J'ai des cheveux blancs mi-long aussi et une peau très pâles. On la peint souvent d'huile pour la rendre plus mate et qu'ainsi on laisse le mal se cacher et apprendre. J'ai les yeux très bleu. J'aime bien mes yeux. Mon père, le Dieu, il a les même. C'est peut-être un petit bout divin en moi. Je ne sais pas trop. En tout cas, je suis comme je me décris. Je suis assez discret, mais j'aime beaucoup m'habiller un peu voyant, un peu provoquant. C'est parce que le mal s’exhibe souvent je crois. En tout cas, si vous avez peur de ne pas me reconnaître, chercher une tête de cheveux blanc et si un regard azure transperce votre âme, c'est que c'est moi.



«Es-tu aussi intelligent que ça ?»


On me dit naïf, on me dit timide, mais surtout soumis. je trouve cela étrange, car le mal est souvent fourbe. Hors je ne le suis pas. J'adore chanter, il parait que je chante bien. J'aime bien tout ce qui touche à l'art aussi, les peintures, la danse. Mais je n'ose pas trop m'en approcher, car c'est assez divin, trop pour moi. Vous savez, je suis le diable parait il, il parait aussi que je ne le suis pas. Moi je pense que je suis surtout moi. Je suis gentil, très obéissant. Je crois tout sur parole et rêve. Oui très souvent je rêve que je suis un prince au milles pouvoir. C'est bien de rêver, vous ne trouvez pas ? Je suis souvent distrait de ce faite. J'aime beaucoup la neige et Dieu me fait peur. Il est en effet la chose qui doit purifier le monde de ma présence, de par ce fait, il m'effraye. Mais le maître est parti. j'aime bien le sucre. les gâteaux, les muffins, les poffins, les meringues. J'aime beaucoup et j'en fais souvent. Je m'ennui souvent aussi. Alors je rêvasse. J'aime bien la neige. C'est si blanc. Si pur. Pourtant ça ne me fait pas peur, car c'est froid et que parfois ça tue des gens. C'est donc entre les deux. Puis c'est tout blanc, comme moi.



«Raconte moi ton histoire.»


Des fois quand on a peur, on se prends à s'inventer une vie. Moi c'est ce que j'ai fais. Dans cette vie là je suis un beau prince qui contrôle glace et neige, qui n'a pas peur du froid. Un peu comme moi. On aurait eu aussi des problèmes avec nos parents. Les siens l'ont cacher pour ces pouvoirs, moi c'est un peu différent. 
Je suis né un jour de pluie. Ma mère était au centre d'un cercle où se récitaient des prières par milliers, se nouant entre elles dans un chant méditant et embaumant l'air avec son essence miraculeuse. Le maître de clan était là aussi, c'est lui qui m'enfanta. Tout les femmes sont à lui et tout les enfants lui sont vouer corps et âme. J'y était destiner aussi, mais quand il vu mon regard azure et les cheveux blancs, il hurla au démon. Ainsi ma vie commença, ma mère dut me cacher, pour que personne ne vois quel démon j'étais. Pourtant, moi je me sentais normal. Je ne me voyais pas comme un démon, mais le maître m'expliqua, par coup et par le feu, que j'étais le démon. Il était lui l'incarnation de Dieu et plus tard il devrait me sacrifier en son nom, pour glorifier le monde de mon mal. Je ne devait pas avoir peur, j'étais née pour ça. Je ne comprenais pas moi. J'avais peur, j'étais seul. Je me suis donc imaginer une vie, si je n'étais pas le mal, si je pouvais être libre. Je m’appellerais toujours Emery, mais Emery Frozen.
On m'avait enseigner que le démon était malin et que donc je devais l'être. On m'appris bien des choses, tout le mal que j'étais et le bien qu'étais le maître, les chiffres et les lettres. Je devais tout apprendre, afin de prendre avec moi dans la mort, le pire de ce monde pour n'en laisser que le bon. Mais le jour des mes dix-huit ans, quand la mort était censé venir me chercher, des hommes habillés de noirs sont venu pour tout arrêter. On m'avait préparé, peint, huilé de partout. J'étais coiffé et je devais être beau, car le Diable et le mal sont beau et prenne ainsi par la fourberie les jeunes âme trop charitable. J'avais été amener ainsi devant le maître habillé tout de blanc, il semblait briller, Il avait en main le glaive de la pureté, qu'il devait abattre que moi. Je n'ai pas bien compris la suite. Tout avait été très vite. Je suis donc rester là à genoux, huiler et peint de rouge. Je devais être beau. Mes yeux se sont posé sur un de ses hommes. Je ne savais qui il était. Pourtant le mal devait tout savoir, non ? 
Il c'est approcher de moi, sans un mot, il m'a relever, m'a fixer de haut en bas et à retirer son casque noir. Il me sourie. " Tout va bien, on va te sortir de la gamin ". Je lui ai répondu que j'étais le mal qui courrait en se monde et c'est avec un sourire qui secoua mes cheveux pour me répondre " C'est eux qui te l'ont dit ça. Mais qui te dit qu'ils ont dit vrai ? ". Dans ma tête ce fut étrange. Pourquoi aurait il mentit ? Je ne comprenais pas. Je me suis donc laisser faire. Et le jeune homme m’entraîna dehors. Où il faisait nuit. Nuit noir. Il pleuvait. Le jeune homme ce mis à me parler.
- Je m'appel Andy. 
- Moi je suis Emery.
- Tu vas pouvoir vivre libre maintenant.
- Libre ? 
Il me sourie. J'ai passer beaucoup de temps avec lui, je suis d'ailleurs finalement rester avec lui, bien plus longtemps que prévus. Il m'apprit tout ce que j'ignorais encore, il me raconta ce qu'étais une secte, ce qu'était vraiment le mal. Puis un jour, je du prendre ma vie en main. Il m'aida donc au début, et une fois installer, il me laissa à la vie que je devais mener. Pour partir et ne jamais revenir. J'étais libre. Mais. Non. Pas réellement. Libre peut-être. Mais je n'étais plus. 



_______________________________________________













 ❝ Prince Emery frozen ❞
The cold never bothered me anyway

«Moi je suis beau...Tu me crois ?.»


Il était une fois, un beau jeune homme d'assez petite taille et au corps très élancer. Il avait de beau cheveux blanc lui arrivant assez bas qu'il aimait coiffé de sa couronne, ou tout simplement les coiffer en arrière. Il était connu pour ces beaux yeux bleus, tranchant sur le blanc de sa peau. Il s'habillait souvent avec une classe digne d'un prince, bien que parfois on le percevait plus comme un jeune homme au style rebelle et désinvolte pour son rang. Mais tout ça lui était bien égal. Beaucoup de gente demoiselle le regardait de loin, comme le prince et bientôt le roi qu'il sera, sans que cela ne le touche. Il était assez étrange parfois, dans sa manière d'être, on ne le verra en effet jamais avec une écharpe et un bonnet ou même une paires de gant. Il semblait braver le froid sans nul difficulté. Ainsi vous furent présenter le prince Frozen. Héritier de l'empire d'Arendelle.



«J'aime jouer... Jouer et ne pas devenir grand.»


Imaginez un monde, un royaume, un empire. Cet empire aurait comme nom, " Arendelle " et sera bientôt gouvernez par le jeune prince aux cheveux blancs. Le peuple s’inquiétait pourtant. Car le prince était de nature très discret. Pour les gens qui le connaissaient assez bien, il savait ce montrez très à l'écoute et conciliant dans les faits, mais ceux qui le connaissait encore mieux, savait qu'il n'était en proie qu'à la liberté et que ce coté rebelle qui vivait en lui avec la puissance d'une tempête de neige et  plongerait sans doute le royaume dans le désordre le plus total. Seul son frère voyait pourtant vraiment en lui, il reconnaissait parfois le petit garçon joyeux, souriant et débordant de vie qu'avait jadis été son frère. Mais il n'en restait qu'une vague étique contrant un esprit fourbe et rebelle. Ainsi vous fut conté l'étrange histoire d'un futur empire inquiet sur son futur.



«Chut je vais te raconter une histoire.»

 
Il serait de mise de commencer ce conte par le traditionnel " Il était une fois ", mais il n'en sera rien ici. Car quand un conte commence de la sorte, il se fini indéniablement par un " Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. " Il serait donc faux de commencer comme ceci. Emery Frozen était un petit garçon des plus normal, il fut née un jour de neige comme nous n'en avions plus vu depuis les jadis d'autrefois. Il avait reçu de ceci, le blanc de ces cheveux et de sa peau. Ces parents furent aimant avec lui et lui donnèrent bientôt ce dont tout petit garçon de son age rêvait, un petit frère avec qui jouer. Ainsi fut né le jeune Andy. Tout deux se montrèrent très complice et on les retrouvaient bientôt dans les pires coup et fourberie de petits garçons. Emery développa pourtant quelques choses d'étrange, un nouvelle héritage de la neige fut alors déceler par ses parents. le jeune garçon développait en effet de grand pouvoir. Ses parents ne s'en inquiétaient pas jusqu'au jour où tout cela alla trop loin.
Andy grimpa avec difficulté dans le lit de son frère. Il avait vu le soleil se coucher il y a déjà bien longtemps et il mesurait maintenant une grand envie de jouer avec son frère. Il réveilla donc ce dernier non sans difficulté. Et c'est un " je voudrais un bonhomme de neige " qui décida notre jeune Emery a sauter en bas de son lit pour rejoindre son petit frère. Ils coururent tout les deux jusqu'à la grande salle que notre petit blondinet ne tarda pas à inondé de neige. Ce fut un cri larmoyant qui alerta les parents paisiblement endormies en se petit matin. Andy avait été blesser par la méfiance de son grand frère. Les éventements qui suivirent furent assez flou, ils avaient du courir loin, la peur au ventre combiner à la culpabilité, Emery n'avait pas osé bouger d'un pouce, fermement accrocher à la robe de chambre de sa mère, ils suivirent ainsi le roi jusque dans les landes. Ainsi son frère pu être sauvé. Mais une mèche d'un blanc de neige lui fut marquer en signe de son erreur. Tout souvenir des pouvoirs furent ensuite effacer et Emery commença son long périple dans la solitude.
L’enfermement le rendait dingue, il devait pourtant ignoré tout ses sentiments, de peur que la glace ne blesse encore. La mort de ses parents fut le plus dur pour lui, car il laissa la tristesse exploser. Son frère n'en su heureusement rien. Il essaya de vivre, en dehors de lui même, il avait peur des gens, peur de les blesser, mais aussi peur de leurs reproches à sa vrai nature. Le jour de ses dix-huit ans, il fut pourtant obliger de sortir. Son couronnement eu lieux. Son frère en était fou, il ne cessait de laisser libre court à sa joie, ce à quoi Emery était interdit. Il fut ainsi outré devant les fiançailles avancer de son frère, ce à quoi il se refusa bien sûr. Andy venait de rencontré une jeune fille pour le moins charmante, certes, mais tout allait trop vite pour notre pauvre héro si solitaire d'habitude. Il s'y refusa donc, et la dispute que son frère voulu engager en contre parti le remplie de colère. Il essaya de la contenir, comme il l'avait toujours fait. Mais de voir tout ces gens rires, danser, s'aimer, se plaindre. Pourquoi lui même y était interdit ? La colère, la tristesse, la solitude, le sentiment d'abandon et la culpabilité en lui explosa en une germe de glace qui laissa la foule sur le fait. Un hiver effroyable commença alors à se déchaîner alors qu'Emery pris de court s'enfuit, ne laissant derrière lui que la glace et le froid. Il était devenu le monstre que ses parents avaient eu tant de mal à cacher.
Ce fut d'abord un dur moment pour lui. Le froid qui l'entourait, la solitude. il l'avait toujours connu. Mais très vite la peur ce changea en quelques chose qu'il ne connaissait pas encore. Il était libre ? Libre d'être ce qu'il avait toujours voulu être ! Il laissa alors son pouvoir s’étendra, tout ça lui semblait si beau, il en devint égoïste. Il ne retournerait jamais là bas. A quoi bon ? Il était devenu le méchant de l'histoire ! Il couru alors à en perdre l'âme, sans même savoir où il allait. Il se fit un château de sa glace, et là il se planta sans savoir quoi faire. Il prit sa couronne et les responsabilité que l'on venait de lui donner et il les jeta loin, loin de lui. Jamais, il était le méchant, ok. Mais il était surtout libre ! Enfin libre. Et jamais personne ne pourrait lui reprendre ça ! 

© Thé Urashi
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Emery Frozen Dim 22 Fév - 23:36
Voilà, je pense avoir fini.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Emery Frozen Dim 22 Fév - 23:51
Alors pour ma pars je ne voit rien de gênant

Caractère je trouve que le réelle est plus développer que le conte mais why not sa reste bien écrit *^*.

Physique tout est dit (50 kilos ?! MAIS DONNEZ LUI UN RÔTIE BON SANG !! D8)

Histoire bah vue qu'on a pas encore vue de secte dans le forum j'ai trouver sa vraiment très intéressent °A°. (Puis après bah c'est Frozen quoi *^*)

Donc pour moi c'est lue et approuver je laisse Théo donner sont commentaire ET son avis.
avatar
Personnage non jouable
Personnage non jouable
Voir le profil de l'utilisateur http://story-high.forums-rpg.com
Messages : 71
Date d'inscription : 11/12/2012
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Emery Frozen Dim 22 Fév - 23:56
Bouh !

Bon pour moi tout est bon aussi. De toute façon j'allais dire la même chose que mon ami du dessus xD.

Donc tu es validé ! N'oublie pas les recensements, ta demande de logement et ta demande de rp si tu veux un petit mouton pour rp !

BIEVENUTO. o/

_________________♪
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 20
Localisation : Là où tu n'es pas baby.
Emploi/loisirs : Jock. J'suis serveur.
Humeur : J'suis d'humeur à te casser la figure.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Emery Frozen
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Emery Frozen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Ray Emery
» Qui veut Ray Emery , l'homme au 8 V, 1D, 2OT
» Deucalion ▬ Alpha ▬ Gideon Emery ▬ Libre
» Rep. Bob Barr Says Haiti Ex-Dictator JCD Seeks to Unlock Swiss Funds
» Frozen Golden Leaves. [PV KIARA]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Story High :: Staffounet :: Archives :: Présentation méchantes-
Sauter vers: