Construction
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Je suis une bête, je suis un fou.... Je suis moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Staffounet :: Archives :: Real Time :: Fiches validées
MessageSujet: Je suis une bête, je suis un fou.... Je suis moi. Ven 17 Juil - 17:55













 ❝ Edward "Eddie" Gluskin ❞
I know I've been a little.....vulgar, but you know how a man get when he meets a woman.


Surnom : Malade mental ! et "Le marié"

Date de naissance : 11 Aout

Nationalité : Américaine

Age : 26 ans

Sexe : Masculin

Orientation sexuelle :... Euh...

Post  : Quand il sortira de l'asile, il veut ouvrir une boutique.

Conscient ou inconscient : Inconscient




«Moi j'suis moche et méchant.»


Eddie semble être un homme très grand, 1m85 on va dire, il a une musculature suffisante, juste se qu'il faut c'est a pas ni pas asses, ni super sayan. La peau pâle, le visage dure, des cheveux bien peigner en arrière même si il sont rasé sur les coter de couleurs noir. Le morphogénétique lui a causer de nombreuse cicatrice au visage, parfois sa lui démange aussi bien ses cicatrice et ses yeux, il n'es donc pas rare de le voir le visage ensanglantée et le blanc des yeux rouge. D'ailleurs il a de magnifique yeux bleu. Il porte un veston à l'ancienne grossièrement cousu avec une chemise sale aux manches légèrement retroussé, un nœud papillon noir, une ceinture de la même couleurs,un pantalon cargo, ainsi que des mitaines noires grossièrement cousue également.



«Es-tu aussi intelligent que ça ?»


Eddie semble être un obsédé qui pourrais pratiquement  épouser n'importe qui, peut importe leurs sexe. Si pars malheur il rencontrer un homme, sa folie le ferais pensés a une femme avec "des traits vulgaires" comme le service trois pièces, le manque de seins, et les cheveux. Pour rendre la mariée parfaite, dans sont ancienne asile, il se débarrasse de ces pièces avec des couteaux et des scies circulaires. Cependant, se que les gens ne savent pas c'est que Eddie confond en fait tout le monde avec sa fiancé morte maintenant... Il étais donc normal pour lui de fixer certaine partie du corps. Jusqu'à recrée a substitut de cette femme. Il essaie d'être poli, mais sa folie misogyne peut parfois lui faire dire des insultes pas très flatteur. Suggérant un trouble bipolaire. Malgré tout ne vous en faite pas, il apprend a l'asile que tuer c'est mal donc il comprend désormais qu'on ne doit pas couper l'entre jambe... Bien que parfois il peut vous le suggérez.



«Raconte moi ton histoire.»


Faites attention aux marié... Si il vous trouve... Vous serez un homme mort ! Fuyais !

Cela fait déjà trois ans, au états unis, que les force militaire essaye de sortir les survivants d'un endroit plus que macabre, un asile abandonné ? Non il est encore habité mais pars de dangereux psychopathe. Cette tentative seras la dernier... Si ils n'y arrive pas, l'endroit seras détruit. Après tout serais t-il possible de sauver les "Variantes" ? C'est une question que le gouvernement lui même ce posé. Un témoignage a étais fait dénonçant qu'un asile fessait des expérience qui violer les droits de l'homme. Le morphogénétique, une machine, dont le but étant de plonger le patient dans un rêve éveiller... En soit les rendre plus fou qu'il ne l'étais... Cette asile , le Mount Massive, tout les patients on étais soumis et torturé avec cette machine, les patients les plus fou dangereux sont appeler "Les variantes". Les forces militaires savais que certain d'entre eux mourrons en y entrant... Les armes a la mains s'étais le début.
Alors que l'un d'entre eux s'enfoncer dans les entrailles de l'asile, dans l'asile pour femme, il entendit un bruit... Il s'y approcha, tout doucement... Les mains tremblent.... Le bruit s'arrêtas net.

"Darling... Pourquoi essayer de t'approcher doucement ? Essayerais tu de me faire peur ?"

Un homme étais sur une machine a coudre, en soit que's qu'une machine a coudre fessait ici ?! Il s'étais tourner vers le militaire, dévoilant un visage affreux, des yeux injecté de sang, défiguré pars des cicatrices, du sang frais au coins de la bouche... Ses yeux bleu rendais donc regard encore plus effrayant... Debout l'homme s'approchas... Le militaire en fit tomber son arme... L'homme se mis a lui tourner autours, respirent son odeur... Il déposa sa mains sur son épaule pour emmenais le militaire près de la machine a coudre... Il y avais une autre chaise, il invita l'homme a s’asseoir. Le militaire n'étant pas rassuré préféras ne pas l'énervé et faire se qu'il dit... Il regardas un peut autours de lui... BON SANG ! Des robes, encore des robes, rien de choquant... Mais les files étant bizarre... Mais surtout... Les mannequins sur laquelle sont poser les robes... S'étais des être humain mort... Et recousue de partout... Le militaire eu des nausées...
L'homme défiguré fessais face au militaire, il souriait... Cela le rendais encore plus effrayant.

-... Vous êtes ?

"Eddie Gluskin, Darling tu devrais pourtant le savoir ! Hein ? Ma chère futur femme."

-?!... Erhm... Monsieur Gluskin... Pouvez vous me dire se qu'il c'est passé ici ?

Eddie hésité un moment mais il décida de raconter les événements dont il se souvient.


Mes souvenirs de cette endroit ne sont pas clair, mais je vais faire de mon mieux. Je me suis réveiller dans l'une des chambres de l'asile, je me souvient avoir vue des gens tirez sur les patients, ils ont vite perdu le contrôle de la situation... Du sang, des tripes... S'étais beau a voir je l'avoue ! D'autre patient m'on libéré et j'ai pu commencé les préparatifs de notre mariage... Chaque fois que je te voyais tu n'étais pas parfaite... je t'es réparé les partie génitale, mais malgré tout chaque fois que je t'ouvrais en deux, te recousais le bras ou quoi que soit... Tu n'étais pas comme dans mes souvenirs... Pourquoi ?

Eddie se mis a pleurais, le militaire compris qu'il étais encore sous les effets de la machine... Il n'avais pas l'air de comprendre que se qu'il fessait étais du meurtre abominable... Il militaire devais rentré dans sont jeux et l'emmenais loin d'ici, il avais l'air de détenir des informations et semble parler sans même bronché.

-Gluskin, voudrais tu que l'on parle de nos projet de mariage... Ailleurs ?


"Oooh que c'est romantique ! Ou veut tu aller ? Oh je sais ! Frank ma dit plus tôt que des militaires avais étais aperçut ~ Tu veux aller dégusté un délicieux plat de Frank ? Militaire crue !"

-Euhm... Non dehors.

Eddie sembler surpris... Il se levas d'un coup frappant le militaire et commença a l'insulter, visiblement il ne voulais pas quitter cette endroit, mais dans sont regard cela sembler être de la peur. Un autre militaire débarquas pour le maîtriser, trop d'homme étais mort encore une fois et seul deux variantes on pu être sortie de l'asile... D'autre se sont tout simplement enfuit hors de l'asile.

Quelque jours plus tard, le verdicts étais tomber, les variantes semble ne pas pouvoir être sauvais, Eddie tentais plusieurs fois de tuer les autres qu'il l'approcher et surtout qui sembler refuser de rentré dans son jeux. Sont jugement aurais étais la peine de mort. Seulement un médecin Anglais refusa et persistas qu'il y avais encore de l'espoir et décida d'emmenais Eddie dans l'asile de Londres. La bas il essayas de lui même a lui apprendre les base de la vie en société, il en mis du temps a assimiler les informations. Eddie a maintenant 26 ans, il commence arrêté de manger de la viande crue mais surtout il compris peut a peut que mutilé ne se fait pas. Si il a déjà compris sa c'est que les effets de la machine commence peut a peut a se dissipé... Même si il resteras encore dans son rêve éveiller longtemps. Le médecin commença alors a le questionner.

-Bien monsieur Gluskin, pouvez vous me parler de votre arriver dans l'asile ?

C'est encore un peut floue, je me souvient qu'on m'avais poser plusieurs question... C'est étrange... Je ne me souvient pas... Je croit qu'on me demander qui étais ces... Hommes mutilé... Mh...

-Ne vous arrêtez, continuer.

Sa me revient, je croit... Je devais tuer ses hommes... Il t'avais fait du mal darling... Je devais aller en prison mais... Il m'a envoyer la bas...

-Qui sa il ?

C'est de sa faute ! Il m'on mis dans cette machine... Sa fessait mal... Si mal... Je crié, je supplier qu'on arrête... Tu étais la... Si belle, je t'es dit d'arrêté cette machine... Sal*pe...

Au final le médecin n'eu pas plus d'information, le militaire qui avais trouver Eddie avais également trouver sont dossier dans l'asile lors de sa seconde expédition la bas. Il aurais trouver effectivement qu'il avais des trouble de la perception de l'identité de la personne, déclaré après le décès de sa fiancer. Comme le médecin Eddie refuser de lui parler, le militaire s'en est charger... Il devais savoir sont passé... Pour savoir qu'elle genre de personne il pouvais sélectionner dans cette asile mais QUI pouvais faire sa. Lui seul pouvais répondre. Car il est le seul variant qui soit devenu plus "stable".

-Je suis de retours Gluskin.

"Darling ! Tu est venu t'excusé ?"

-... Oui... Mais également venu te demander... Que t'es t-il arriver avant notre rencontre.

"Ahou...."

- Que's qu'il y a ?

Eddie secoua la tête.

"Non rien, assis toi sur cette chaise alors... Et laisse moi te conté mon histoire..."

Je vient d'une famille pas très nombreuse, je suis fils unique, et de toute façon avec se que j'ai subit, je ne souhaité pas... Que mon petit frère ou ma petite soeur subisse sa également. Mon père s'étais marié avec ma mère au début pars amour mais après pour l'argent. Il ne l'aimer plus, préféré voir d'autre femme. Je suis né d'une unions sans amour mais plus de haine et d'amour a sens unique... Ma mère l'aimer éperdument, elle étais si douce si gentil... Comment on pouvais lui faire subir sa ? Mais elle n'étais pas seul a subir ses coups... Moi aussi il me frapper... Me frapper toujours plus fort, toujours plus longuement... Il me fessait peur... Toujours trop près.

Le militaire sursautas, Eddie n'étais pas surpris mais il souriait comme si s'étais normal.

Mon père étais alcoolique, je croit que s'étais en partie a cause de sa, mais ma mère l'aimer tellement que je pouvais bien partager sa douleurs... Nous étions une famille non ? D'ailleurs elle me répété toujours, en pleurant mais en souriant, que je devais être gentil avec les femmes, je trouverais un jours l'amour et que j'aurais un très beau mariage. Je l'es crue toujours, encore et encore... Aujourd'hui se sont des paroles qui me réchauffe le cœur. J'ai passé mon adolescence a me dire que la vie serais bien mieux sans mon père, est ce jours arriva, ma mère s'étais défendu, mon père étais mort de ses mains. On a du cacher le corps et l’enquête na jamais eu de suite. Il le mérité de toute façon ! Et après je t'es rencontrais. Tu te souvient ? Je venais de finir mes études, avec toi et tu avais finit pars me déclaré ton amour pour moi... Si c'est pas mignon~.

-Euhm... Si... Et ensuite ?

Ensuite nous avons passé une vie de jeune couple normal ! Des projets d'avenir, je t'es demander en mariage et comme je savais faire des vêtements je t'avais promis la plus belle robe de mariée. Un beau jours je t'es retrouver morte, des hommes t'avais assassiner... Je ne le supporter plus... Pourquoi le destin s’acharne sur moi ? Mais tout va bien car tu est la maintenant ! Hein darling ?

Le militaire compris la suite, Eddie serais donc devenu fou après, cette enquête ne lui étais pas inconnue, il aurais tuer trois hommes innocent de la même manière dont sa fiancé a étais retrouver... D'ou dans l'asile il continua de mutiler les hommes en essayant de recrée sa fiancé désespérément.

-Qui vous a envoyer dans l'asile ?

"Jeremy Blaire, je croit ?"

Tout devenu claire pour le militaire, le responsable de l'asile était belle et bien cette homme, il devais sélectionner des gens instable pour en faire des armes... Si cette homme n'étais pas mort, il aurais pu en savoir plus. Mais au moins grâce a Eddie, les choses devenais plus claire. Le militaire le remercias et parti. Eddie lui de sont coter, comme a l'asile, on lui laissas la possibilité de crée des robes de marier, tant qu'il n'étais pas dangereux pour les autres et tant qu'il n'essayas pas se donner la mort. Il avais ce droit.

C'est comme ça, qu'Eddie Gluskin, le dernier variant avec une possibilité un jours de vivre normalement, est encore dans l'asile de Londres, créant des robes tout en restant inoffensive.
(Plus tard le militaire ce rendis malheureusement compte qu'il y avais des choses bizarre dans l'histoire d'Eddie...  Car des éléments étais certes vrais mais d'autre complètement fausse voir inventé.)


© Théo Urashi

_________________♪
Je voit un monde différent.
Noir, teinté de rouge
Hey, retourne toi pour voir,
Ta vue ? Je suis la ! cool hein ?
POURQUOI TU FUIT ?! REVIENT !!!
avatar
Innovateur
Innovateur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 17/01/2015
Localisation : Dans ton beau cuuuuul ~
Emploi/loisirs : Prof ma gueule !
Humeur : Deadpoolifient !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis une bête, je suis un fou.... Je suis moi. Ven 17 Juil - 18:16
Moé j'aime toujours autant lire cette fiche !

Je l'ai donc lu, je l'approuve et je la valide donc !

FICHE VALIDÉE.
avatar
Personnage non jouable
Personnage non jouable
Voir le profil de l'utilisateur http://story-high.forums-rpg.com
Messages : 71
Date d'inscription : 11/12/2012
Revenir en haut Aller en bas
Je suis une bête, je suis un fou.... Je suis moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Story High :: Staffounet :: Archives :: Real Time :: Fiches validées-
Sauter vers: